Frequently Asked Questions

Cette rubrique répertorie les questions qui nous sont régulièrement posées, notamment sur les stands.

Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, vous pouvez nous contacter.

Questions générales

L'association a été déclarée au Journal Officiel le 25 janvier 2019. Cependant, les activités de l'association ainsi que l'ouverture des adhésions ont eu lieu en mai 2019, les 5 premiers mois ayant été consacrés au développement du site web, 42l.fr.
C'est Brume qui a eu l'idée et qui l'a dessiné, comme pour beaucoup d’illustrations de notre site web.
42l est une association qui défend le logiciel libre, qui sensibilise les élèves et toute personne peu initiée à ce domaine méconnu et pourtant important. Pour cela, nous organisons des évènements à l'école 42 en invitant des personnes extérieures qui présentent les enjeux du libre, ou de l'éthique du numérique au sens large, à notre public.

Nous tenons aussi des ateliers, débats et stands pour promouvoir nos activités et la culture libre. Nous organisons également nos activités à l'extérieur de l'école 42 lorsque l'occasion s'y présente.

Enfin, nous hébergeons également des services libres et respectueux de votre vie privée en tant que membre CHATONS.

42 pour rattacher notre identité à l'école du même nom, et l pour libre. C'est un l minuscule car, en tant que petite association étudiante, nous n'avons pas de prétention ! Se prononce "quarante-deux z'ailes", comme les ailes d'un oiseau. Pas 421, 42i, a21, a2i...
En novembre 2019, lorsque nous (Neil & Brume) sommes rentré·es à l'école 42, nous avons constaté que de nombreuses conférences étaient régulièrement tenues à l'école, pricipalement par des géants (les GAFAM, le CAC 40, les banques...), souvent pour promouvoir leur entreprise et pour recruter des élèves durant leur scolarité.

Les élèves de 42 venant de milieux très variés, peu d'élèves ont entendu parler de logiciels libres. Nous souhaitions partager cette culture avec nos pairs, pas pour « concurrencer frontalement » les géants, mais pour apporter un regard différent, parfois critique, sur les technologies que nos camarades sont emmené·es à utiliser dans leur profession future.

Relations entre l'école 42 et l'association 42l

Oui ! Nous comptons de nombreuses adhésions de la part des élèves suite à nos activités. En moyenne, une cinquantaine d'élèves assistent à nos conférences, un nombre qui s'aligne presque par rapport aux autres conférences.

Le staff de l'école 42 nous apporte aussi un soutien moral et nous encourage dans nos activités.

Nous comptons également des adhésions et des soutiens de la part de personnes extérieures.

Non. Il faut malheureusement le répéter régulièrement, mais nous ne sommes aucunement affiliés avec Xavier Niel.

Nous ne recevons aucune subvention ou aucune forme d'aide financière de la part de Xavier Niel ou de l'école 42.

Lorsque vous envoyez un message sur notre formulaire de contact, non, vous ne vous adressez pas à Xavier Niel, ni à l'école 42, mais bien à nous, des étudiant·es membres de 42l, qui a sa propre structure juridique, sa propre indépendance.

Non, nous avons le statut juridique d'association loi 1901, nous sommes totalement indépendants de notre école. Ni nos statuts, ni notre règlement intérieur, ni aucune forme de contrat nous lie à notre école.

Nous communiquons en notre nom, pas au nom de l'école 42, et inversement : une décision prise par l'école 42 n'est pas prise par nous-mêmes.

Le seul document qui nous rattache à l'école 42 est notre attestation d'hébergement, qui nous autorise à définir notre siège social à l'école 42 afin de recevoir notre courrier postal là-bas.

Non, nous ne recevons pas de subvention ou d'aide financière de la part de notre école ou Xavier Niel.

L'école 42 ne nous prête pas de serveurs. Nous avons nos propres serveurs et seuls les membres habilités de notre conseil d'administration peuvent y accéder.

Cela dit, l'école 42 nous laisse utiliser gracieusement ses locaux pour nos activités, notamment son amphithéâtre pour nos conférences ou ses salles de réunion.

Nous nous entendons bien avec le staff de l'école et ses élèves, nous avons déjà eu quelques retours positifs et un soutien moral de leur part vis-à-vis de nos activités.

Lors de ses évènements, 42 fait souvent appel à ses associations pour organiser des activités (notamment pour l'évènement LaTechpourtoutes ou Born2Hack). L'école nous donne ainsi de la visibilité et de nouvelles opportunités de sensibiliser d'autres publics.

Nous soutenir

Vous pouvez nous suivre sur Mastodon ou Twitter, utiliser notre flux RSS... Vous pouvez retrouver une rediffusion de nos interventions sur notre chaîne PeerTube.

Enfin, nous avons également un calendrier sur lequel nous indiquons nos évènements à venir, disponible sur agenda.42l.fr

Si vous êtes à l'école 42, vous pouvez également consulter nos événements sur l’intranet de l’école.

Vous pouvez adhérer à notre association pour nous soutenir financièrement et accéder à nos services adhérent !

Si vous êtes à l'école 42, vous pouvez également rejoindre notre canal Slack #42paris_club_42l.

Vous pouvez également rejoindre nos canaux Matrix, sur lesquels nous organisons ensemble nos évènements (#general:42l.fr). Si vous n'avez pas de compte et que vous êtes à l'école 42, vous pouvez créer un compte sur notre instance. Sinon, nous vous invitons à créer un compte sur d'autres instances.

Vous pouvez adhérer à l'association en vous créant un compte sur notre site. Nous avons besoin d'un nom / pseudonyme, d'une adresse mail et d'un mot de passe.

L'adhésion annuelle est à prix libre à partir de 10 €, ou en Ğ1 (cryptomonnaie libre) à hauteur de 15 DU.

L'adhésion à l'association nous permet de financer et poursuivre nos activités et vous donne accès à nos services adhérent.

Merci de votre soutien !

En tant qu'organisme d'intérêt général, nous acceptons les dons défiscalisés à hauteur de 66 %, si vous vivez sur le territoire français.

Cela signifie qu'un don de 100 euros ne vous coûtera que 34 euros (le reste sera déduit de vos impôts).

Nous envoyons les reçus fiscaux au mois de mars par email, avant votre déclaration d'impôts. Si vous avez besoin de recevoir votre reçu fiscal plus tôt, ou que vous souhaitez recevoir votre reçu fiscal par voie postale, vous pouvez nous contacter.

Si vous n'avez pas reçu votre reçu fiscal en avril, contactez-nous.

Les adhésions sont annuelles et vous permettent d'accéder à nos services pour une durée indéfinie (indépendamment du statut d'adhérent qui dure un an) et vous donne la possibilité de participer à nos Assemblées Générales.

Les dons ne vous donnent pas d'accès ou de privilèges, mais peuvent être défiscalisés (voir la question ci-dessus).

Nous acceptons les moyens de paiement suivants :

  • Carte bancaire via la plateforme de paiement en ligne HelloAsso
  • En espèces, en mains propres (sur nos stands, par exemple)
  • Par virement bancaire, nous pouvons vous envoyer notre RIB par email.
  • Par chèque (par courrier ou en mains propres, à l'ordre de "Association 42l").

Pour l'envoi de chèques, voici notre adresse postale : Association 42l, 96 boulevard Bessières, 75017 Paris.

Pour un don ou une adhésion en Ğ1, voici notre adresse.

Merci encore de votre soutien !

Nos évènements

Non. Les évènements sont ouverts à tout le monde. Pour la plupart, ils prennent place à 42 : en Holodeck s'il s'agit d'une conférence, en E0 ou Terre du Milieu s'il s'agit d'un atelier, au Valhalla pour un débat...

Pour la grande majorité de nos évènements, nous proposons un moyen d'assister à nos activités en tant que personne extérieure, en vous invitant à venir à l'école. Dans ces cas-là, nous vous indiquons les instructions à suivre pour participer (généralement, nous envoyer un email ou un message sur Mastodon).

La participation à nos évènements est bien évidemment gratuite, sauf cas exceptionnels (?).

Bien sûr ! Si le sujet de votre activité se rapproche de la culture libre ou de l'éthique en général, nous pouvons vous mettre en relation et promouvoir votre évènement au sein de l'école. Vous pouvez nous contacter via Mastodon ou via notre formulaire de contact.

Site web, serveur et services

Notre plateforme web est écrite en Rust avec le framework Rocket. Nous souhaitons le réécrire peu à peu avec le framework Actix, toujours en Rust.

Nous utilisons le framework CSS Bulma pour le frontend.

Nous avons fièrement conçu notre plateforme web sans aucune trace de JavaScript.

Nous proposons des services libres et ouverts, accessibles gratuitement à tout le monde, ainsi que quelques services réservé à nos adhérent·es.

Vous pouvez retrouver la liste de nos services dans l'onglet "Nos services".

Les services adhérent sont des services plus coûteux en termes de ressources (espace disque) et certains peuvent être détournés à des fins de spam, notamment le service mail.

Pour des raisons techniques, nous ne pouvons pas nous permettre d'ouvrir ces services à tout le monde, au risque de saturer notre serveur et d'être sujet à une utilisation malhonnête de nos services (exemple: robots qui envoient de la publicité depuis des adresses mail 42l...).

Nous ne prenons pas le risque de nous auto-héberger, et 42 ne nous prête pas de serveur. Nous sommes hébergés chez l'association Proxgroup : une association française, dont les serveurs se situent à Nanterre. À l’avenir, nous auront bientôt un second serveur hébergé par l’association étudiante Rhizome à Compiègne.
Toutes les informations concernant les caractéristiques de notre serveur sont disponibles sur notre rapport technique.

Banque, assurance et comptabilité

Nous avons un compte chez Crédit Mutuel. Nous n'avons pas de prêt, pas de contrat qui nous fait gagner de l'argent si un adhérent s'inscrit chez eux, etc. Pour des raisons de simplicité, notre assurance responsabilité civile est aussi prise chez Crédit Mutuel.

L'école 42 nous impose d'avoir une assurance, sans quoi nous ne pouvons organiser d'événements à l'école.

Pour gérer notre comptabilité, nous utilisons un logiciel libre nommé Garradin. Il nous permet de gérer les cotisations de nos adhérent·es, faire le compte de toutes nos dépenses et recettes...

Ce logiciel est hébergé en local de notre côté.

Nous couvrons nos frais en grande partie avec nos adhésions et nos dons. Adhérer à l'association nous soutient financièrement et nous permet de continuer nos activités. Nous avons également d'autres revenus : nous vendons des tee-shirts en rapport avec la culture libre, dessinés par Brume.
Voici une liste non exhaustive de nos dépenses :

  • Les serveurs de l'association (voir notre rapport technique) ;
  • Nos formalités administratives (compte bancaire, assurance, ...) ;
  • Les frais de déplacement de nos intervenants et les nôtres lors de conventions ;
  • Des frais sur les ressources matérielles utilisées dans le cadre de l'organisation de nos évènements ;
  • D'éventuels frais d'inscription de l'association à des conventions autour du libre, dans la limite du raisonnable ;
  • D'éventuels repas, gâteaux, boissons à apporter lors des débats à disposition de nos invités ;
  • D'éventuels goodies (tee-shirts, stickers, badges, cartes de visite, ...) afin de promouvoir nos activités.
Nous avons demandé à une entreprise nommée Monproduitdecom pour les tee-shirts, Pixartprinting pour la bâche et les cartes de visite et enfin Stickers-en-ligne puis Stickermule pour nos stickers.

Culture libre

Un logiciel open-source est un logiciel dont le code source (la "recette" qui a permis de le "cuisiner") est en libre accès pour tout le monde.

Un développeur qui sait lire le code source peut comprendre comment le logiciel fonctionne et savoir s'il effectue des actions à l'insu de ses usagers.

Publier le code source de ses logiciels est une question de confiance et de transparence : les logiciels "propriétaires", dont le code source n'est pas public, considèrent souvent ses utilisateurs comme des produits en vendant leurs données personnelles et en les utilisant sans demander leur permission, ou sans leur donner le choix.

Attention :

  • Un logiciel open-source peut tout de même contenir des pisteurs. Il sera juste plus facilement possible de le savoir car son code est public.
  • Un logiciel open-source peut être soumis à des brevets logiciels qui empêchent quiconque de copier et modifier le logiciel.

Nous utilisons tous des logiciels libres dans notre quotidien sans le savoir : Mozilla Firefox, VLC, les téléphones Android, Audacity, GIMP...

Un logiciel libre, c'est un logiciel open-source qui, au-delà d'être transparent, respecte une certaine notion d'éthique en faveur des libertés numériques de ses utilisateurs.

Il a été réalisé par des développeurs responsables, qui ont pris conscience de cette dimension éthique du développement logiciel et qui ont adopté une démarche politiquement engagée dans la conception du logiciel.

  • Un logiciel libre ne piste pas ses utilisateur et ne revend pas ses données.
  • S'il crée des fichiers, ils sont dits "interopérables", cela signifie qu'ils peuvent être ouverts avec d'autres logiciels compatibles.
  • Il n'est pas soumis à des brevets sur son code ou sur son procédé de conception.
  • Il est possible de copier son code et le modifier pour l'adapter à nos besoins, et de distribuer les copies modifiées.
  • Dans la mesure du possible, il fonctionne en autonomie et ne dépend pas de services de sociétés tierces pour fonctionner, plus spécifiquement des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft). Il joue ainsi un rôle important dans la décentralisation d'Internet.

Ces notions d'éthique étant plus définies par un ensemble d'idées plutôt que par des règles clairement définies, elles peuvent varier d'une personne à une autre. Nous vous avons donné la nôtre, mais il n'est pas impossible que quelqu'un d'autre ait une vision différente.

C'est une alternative à Twitter décentralisée, libre et fédérée. Ce logiciel fait partie du Fédiverse, une fédération qui connecte d'autres logiciels généralement de type réseaux sociaux, qui peuvent interagir entre eux, à l'aide d'un protocole interopérable (compatible).

Le fait qu'il soit décentralisé permet à n'importe qui peut héberger une instance, et que si jamais une instance ferme, ce n'est pas tout Mastodon qui ferme, et peu de gens en seraient affectés. En comparaison, si Twitter fermait, là, ça serait l'intégralité des utilisateurs qui seraient affectés, et ça serait assez problématique.

La majorité d'entre nous utilisent des logiciels propriétaires (dont le code source est fermé), tels que Windows, Mac, Google Chrome, Photoshop, Gmail, YouTube... Dans ces cas-là :

  • Les utilisateurs ne disposent pas de moyens de vérifier que les logiciels qu'ils utilisent n'effectuent pas des actions non désirées à leur insu : pistage publicitaire, enregistrement et revente de données personnelles, ...
  • La sécurité des logiciels propriétaires n'est pas vérifiable car leur code est inaccessible ;
  • Les développeurs peuvent imposer leurs choix aux utilisateurs (volontairement brider leur logiciel, le rendre obsolète pour obliger l'utilisateur à payer plus, ...) ;
  • Les brevets logiciels empêchent les autres développeurs d'utiliser leurs avancées technologiques, ce qui freine considérablement le progrès technique,
  • Les développeurs peuvent faire en sorte de rendre l'utilisateur dépendant de leur logiciel en le rendant incompatible avec les autres ;
  • Les logiciels propriétaires qui ne sont plus maintenus par leur équipe de développement finissent abandonnés : leur code étant privé, ils ne peuvent pas être indépendamment repris par une nouvelle équipe.

On définit généralement un logiciel propriétaire comme un produit commercial alors qu'un logiciel libre est un bien commun.

Aujourd'hui, partout dans le monde, des logiciels propriétaires sont utilisés là où des logiciels libres devraient avoir été choisis : au sein des services publics (écoles, mairies, hôpitaux, ...) et sur les ordinateurs portables et téléphones de chacun ; leurs utilisateurs sont réduits à l'état de produit par la vente de leurs données personnelles pour servir des intérêts privés (politiques, économiques, ...) et mettent en péril la sécurité de l'État.

Nous mettons en place des campagnes de sensibilisation pour que chacun puisse comprendre les implications engendrées par l'utilisation quotidienne et systématique de logiciels propriétaires.

Les logiciels libres sont protégés par des textes juridiques appelés licences. Voici quelques licences libres :

Retrouvez une liste non exhaustive des licences cette page.

La plupart des licences ne s'appliquent pas qu'au logiciel mais aussi à toute création (musicale, multimédia, littéraire, scientifique, etc.). Les logiciels libres ne forment ainsi qu'un sous-ensemble de la culture libre, bien plus vaste et touchant d'autres domaines que le numérique, mais portant des valeurs très similaires de communs et de partage.

La notion de copyleft est souvent associée au mouvement libriste et y transcrit les mêmes valeurs.